Thumbnail

Treize nouvelles collectivités s’engagent pour la nature

Vue aérienne de Tours © Ville de Tours
Palmarès

L’ARB Centre-Val de Loire déploie et anime partout en région le dispositif « Territoire engagé pour la nature ». 13 nouvelles collectivités viennent de rejoindre la démarche. De la commune rurale à la grande ville, elles s’engagent à conduire dans les 3 prochaines années des actions concrètes en faveur de la biodiversité.  
Les urgences climatiques et d’effondrement de la biodiversité deviennent une préoccupation majeure pour les collectivités, qui souhaitent impliquer l’ensemble des acteurs de leurs territoires pour faire face à ces enjeux. À l’issue de l’appel à projet lancé par l’ARB à l’automne 2020, 16 collectivités ont postulé pour rejoindre la dynamique des territoires engagés pour la nature. 13 lauréats ont été retenus par le jury régional* après étude de leurs plans d’actions proposés pour les 3 années à venir.

L’engagement à agir concrètement en faveur de la biodiversité à travers un plan d’action détaillé impliquant les acteurs socio-économiques des territoires est essentiel pour être reconnu « territoire engagé pour la nature » et bénéficier d’un accompagnement.



*jury composé de la Région Centre-Val de Loire, la DREAL, la Direction Régionale de l'OFB, l'agence de l’eau Loire-Bretagne, l'agence de l’eau Seine-Normandie, les Départements du Cher et de l'Eure-et-Loir, du CEREMA et de l'Agence régionale de la biodiversité Centre-Val de Loire.

Du petit village à la grande ville, 13 nouvelles collectivités sélectionnées

Les équipes des 13 collectivités engagées, fraîchement (ré)élues au printemps, ont manifesté à travers leur candidature au dispositif « Territoire engagé pour la nature » leur volonté d’agir concrètement en faveur de la biodiversité.

Liste des lauréats :

  • Dans le Cher : Boulleret (1436 hbts), Chârost (980 hbts), Marçais (293 hbts), Touchay (262 hbts) et Saint-Vitte (134 hbts)
  • Dans l’Indre-et-Loire : Épeigné-les-Bois (423 hbts), Monnaie (4800 hbts) et Tours (135787 hbts)
  • Dans le Loir-et-Cher : Mesland (570 hbts)
  • Dans le Loiret : Boigny-sur-Bionne (2179 hbts), Marigny-les-Usages (1800 hbts), Saint-Germain-des-Prés (1916 hbts) et Agglomération Montargoise et Rives du Loing (62000 hbts)

Des engagements à concrétiser en 3 ans 

La réalisation d’un inventaire de la biodiversité locale (Inventaire de la Biodiversité Communale (IBC) ou Atlas de la Biodiversité Communale (ABC)) est le socle indispensable des plans d’action et le critère obligatoire pour entrer dans le dispositif « Territoire Engagé pour la Nature ». Soit les candidats l’ont déjà réalisé et se basent sur les résultats pour construire leur plan d’actions ; soit ils s’engagent à le réaliser en première mesure de leur plan.

En compléments, de nombreuses actions ancrées sur le terrain sont proposées, telles que :

  • renforcement de la gestion durable des espaces verts,
  • anticipation du passage au ZéroPhyto dans les cimetières (obligatoire d’ici juillet 2022),
  • végétalisation des espaces publics (cimetières, rues, cours d’école, implantation de micro-forêts, etc.),
  • gestion de l’eau pluviale,
  • amélioration de l’éclairage public,
  • intégration de la biodiversité dans les documents d’urbanisme,
  • prise en compte de la biodiversité dans les travaux de rénovation énergétique,
  • mobilisation des habitants et autres acteurs (agricoles et forestiers),

Une dynamique collective et un accompagnement personnalisé

L’ARB accompagne les collectivités dans leurs engagements en coordonnant ce dispositif. Cette reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » permet aux collectivités de bénéficier d’un appui à la réalisation de leurs actions : accompagnement technique, aide à la recherche de partenaires techniques et financiers. Elles bénéficient du partage d’expérience au sein du club des engagés à l’échelle régionale et nationale. Être TEN est aussi un moyen de mobiliser les habitants et de valoriser les engagements à l’échelle locale, régionale et nationale au travers d’événements et publications. Le témoignage et les exemples concrets des collectivités engagées sont essentiels pour encourager les territoires voisins à se mobiliser à leur tour en faveur de la biodiversité.

Au total depuis le lancement du dispositif « Territoires engagé pour la nature » en 2019, 24 collectivités sont accompagnées par l’ARB.

Le prochain appel à candidatures 2021 sera lancé au second semestre 2021. Les collectivités pourront répondre jusqu’au 15 décembre 2021.

 

Pour en savoir plus sur « Territoire engagé pour la nature » et s’engager, retrouvez plus d’informations sur notre page dédiée.