Des solutions pour améliorer la ressource en eau Bords du Loiret à Olivet ©PL
  • basiques, le contraire d'acides
  • coléoptères ravageurs des crucifères (colza, choux).
  • désigne un sol cultivé en agriculture
  • désigne les sols cultivés en agriculture
  • période sévère de basses eaux
  • périodes sévères de basses eaux
  • remblais de terres et de graviers le long d'un cours d'eau, qui permettent de former les méandres (virages)
  • En biologie, ensemble de la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique.
  • processus d'innovation et ingénierie qui s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant
  • dont la coquille est formée de deux valves, reliées par une charnière, un ligament corné flexible et un ou deux muscles > par exemple chez les coques, moules, palourdes, pétoncles, huîtres, couteaux, coquilles Saint-Jacques...
  • sur des sols calcaires
  • qualifie un organisme aquicole vivant et se reproduisant en eau douce
  • Arrêt du remplissage du grain de blé lors de sa phase de maturation à cause de trop grandes chaleurs (canicule). Cela a pour effet de diminuer le poids du grain et donc le rendement.
  • étude scientifique du comportement animal principalement en milieu naturel
  • niveler, lisser
  • période où le niveau d'eau d'un cours d'eau est le plus bas
  • accumulation excessive de nutriments au sein d'un écosystème aquatique.
  • épanchements de liquide organique
  • types différents d'écoulement présents dans un cours d'eau (rapides, plats, radiers, mouilles)
  • Phénomène artificiel de morcellement de l'espace (définition de l'Insee)
  • période de reproduction des poissons
  • une zone de gagnage est un endroit utilisé par des animaux sauvages pour se nourrir
  • Qui concerne la répartition selon leur diamètre, des particules des roches, sables, et graviers.
  • Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) sur le sol, regroupant les ministères de l’agriculture et de l’environnement, l’OFB, l’INRAE, l’IGN, le BRGM, l’ADEME et l’IRD a pour mission de compiler et traiter les informations sur les sols relative à leur inventaire, leur conservation, leur analyse et leur qualité.
  • mouvement, distribution et qualité de l'eau
  • qui se base sur l'étude du relief du cours d'eau
  • qui mangent la lignine, principal composant du bois avec la cellulose et l'hémicellulose
  • feuilles mortes, aiguilles, branches, fruits, mousses que composent les premiers centimètres sur le sol
  • variations artificielles du niveau d'eau d'un plan d'eau, d'une voie navigable ou d'une retenue exploitée
  • seuils, radiers de pont, passages busés, barrages, etc. qui sont de nature à altérer la migration des espèces aquatiques, ainsi que la diversité et la qualité des habitats naturels disponibles (définition de l'Insee)
  • relatifs aux marais
  • durée quotidienne de la lumière du jour
  • végétaux communément appelés roseaux, genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae
  • Action qui consiste à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Actions qui consistent à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Linéaire d'arbres en bordures de cours d'eau
  • Linéaires d'arbres en bordures de cours d'eau
  • ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace, qui a finit par se déposer sous l'effet de la pesanteur souvent en couches ou strates successives
  • groupes d'espèces
  • méthodes limitant le travail du sol
  • Capacité d'une entreprise à générer de la richesse par son cycle de production

Le changement climatique affecte déjà et affectera de manière croissante les ressources naturelles, en particulier les ressources en eau, tant du point de vue quantitatif que qualitatif. 

La gestion de la ressource en eau est une problématique cruciale en région.

En Centre-Val de Loire, les évolutions des températures et des précipitations vont avoir des effets sur la ressource en eau. La diminution des précipitations estivales pourra provoquer une baisse du niveau des nappes non négligeable. Cette diminution entrainerait une baisse du même ordre de grandeur des débits d’étiage des cours d’eau, puisqu’ils dépendent très fortement de l’alimentation issue des nappes en période d’étiage.

De nombreuses actions peuvent être déployées :

  • Favoriser l’infiltration localisée des eaux pluviales : jardins de pluies, arbres de pluies, noues… participent à la recharge des nappes phréatiques. Lors d’évènements pluviaux, cela diminue le risque d’engorgement des réseaux et limite l’onde de crues.
  • Améliorer la dépollution des rejets par des zones tampons végétalisées en secteurs agricoles ou au sortir des stations d’épuration par des Zones de rejets végétalisés (ZRV), promouvoir la phyto épuration des eaux usées en ville.
  • Gérer de façon coordonnée les ressources en eau au service de l'économie locale.
Zoom sur

Le zonage pluvial

Outil à disposition des collectivités qui permet de décider une politique de gestion intégrée des eaux de pluie, de préserver la qualité des milieux aquatiques et d'agir sur le risque inondation.
Obligation réglementaire, c'est une vraie opportunité pour les collectivités !

Le zonage pluvial permet de :
- connaitre le fonctionnement de l'eau sur son territoire en réalisant un diagnostic,
- se questionner sur les grands enjeux
- et poser des prescriptions sur certains secteurs pour limiter le ruissellement de l'eau, désimperméabiliser les sols...

Il croise les regards en associant différents services de la collectivité : urbanisme, eau et assainissement, espaces verts, voirie... la réflexion transversale est essentiel pour la cohérence de la démarche.

Intégrer le Plan de zonage aux documents de planification (PLU, PLUi) permet d'accompagner concrètement la gestion des eaux pluviales dans l'aménagement du territoire.

 

pour en savoir +

Guide : Zonage pluvial, de son élaboration à sa mise en œuvre - Cerema

Webconférence : "Zonage pluvial et intégration dans les documents d’urbanisme" - Association des Techniciens de Bassins Versants Bretons

Bords du Loiret à Olivet ©PL

Contact
Pascale LARMANDE

Animatrice territoriale sur les Solutions d'adaptation fondées sur la Nature

Agence régionale de la biodiversité Centre-Val de Loire (ARB CVL)