• Actualités
  • Restaurer les étangs de Sologne | Fédération des chasseurs du Loir-et-Cher
Restaurer les étangs de Sologne | Fédération des chasseurs du Loir-et-Cher Étang de Sologne ©Cécile Le Meunier
Informations générales
Date de l'actualité
18 fév .21
  • Type d'événement
    Mois des zones humides
  • basiques, le contraire d'acides
  • coléoptères ravageurs des crucifères (colza, choux).
  • période sévère de basses eaux
  • périodes sévères de basses eaux
  • remblais de terres et de graviers le long d'un cours d'eau, qui permettent de former les méandres (virages)
  • En biologie, ensemble de la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique.
  • processus d'innovation et ingénierie qui s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant
  • sur des sols calcaires
  • Arrêt du remplissage du grain de blé lors de sa phase de maturation à cause de trop grandes chaleurs (canicule). Cela a pour effet de diminuer le poids du grain et donc le rendement.
  • étude scientifique du comportement animal principalement en milieu naturel
  • niveler, lisser
  • période où le niveau d'eau d'un cours d'eau est le plus bas
  • accumulation excessive de nutriments au sein d'un écosystème aquatique.
  • épanchements de liquide organique
  • Phénomène artificiel de morcellement de l'espace (définition de l'Insee)
  • une zone de gagnage est un endroit utilisé par des animaux sauvages pour se nourrir
  • Qui concerne la répartition selon leur diamètre, des particules des roches, sables, et graviers.
  • Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) sur le sol, regroupant les ministères de l’agriculture et de l’environnement, l’OFB, l’INRAE, l’IGN, le BRGM, l’ADEME et l’IRD a pour mission de compiler et traiter les informations sur les sols relative à leur inventaire, leur conservation, leur analyse et leur qualité.
  • mouvement, distribution et qualité de l'eau
  • qui se base sur l'étude du relief du cours d'eau
  • qui mangent la lignine, principal composant du bois avec la cellulose et l'hémicellulose
  • feuilles mortes, aiguilles, branches, fruits, mousses que composent les premiers centimètres sur le sol
  • seuils, radiers de pont, passages busés, barrages, etc. qui sont de nature à altérer la migration des espèces aquatiques, ainsi que la diversité et la qualité des habitats naturels disponibles (définition de l'Insee)
  • relatifs aux marais
  • végétaux communément appelés roseaux, genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae
  • Action qui consiste à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Actions qui consistent à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Linéaire d'arbres en bordures de cours d'eau
  • Linéaires d'arbres en bordures de cours d'eau
  • ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace, qui a finit par se déposer sous l'effet de la pesanteur souvent en couches ou strates successives
  • groupes d'espèces
  • méthodes limitant le travail du sol
  • Capacité d'une entreprise à générer de la richesse par son cycle de production

Tout au long du mois de février, les zones humides sont à l'honneur ! L'occasion de faire découvrir les connaissances et actions en leur faveur.
 
L'ARB vous propose une série d'articles au fil de l’eau "des actions en région" à la rencontre de ce que font les membres de l'Agence. Aujourd'hui, découvrez l'action d’une des associations départementales fédérées par la Fédération Régionale des Chasseurs du Centre-Val de Loire.

La Sologne des étangs est un écosystème diversifié offrant des milieux naturels intéressants pour la reproduction et l’alimentation d’une multitude d’espèces animales et végétales inféodées aux zones humides. Ce périmètre est reconnu d’intérêt biologique par l’Europe au travers de deux sites Natura 2000.

La Fédération des chasseurs du Loir-et-Cher (FDC 41), en partenariat avec l’animateur Natura 2000 du site*, souhaite développer la végétation aquatique herbacée favorable à un grand nombre d’espèces en Grande Sologne, plus particulièrement celles concernées par un Plan National d’Actions.

*Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) d’Ile-de-France et du Centre-Val de Loire.

Une flore des étangs menacée

Depuis les années 1950, les activités du territoire ont fortement évolué avec une disparition progressive des activités rurales (élevage, agriculture, pisciculture…). La conséquence principale de cette évolution est un abandon de l’entretien des étangs qui ont peu à peu été colonisés par des végétations arborées (saules, aulnes, trembles…) au détriment des roselières (roseaux, massettes, iris…), des végétations de berges (gazons amphibies…), et des végétations aquatiques (algues d’eau douce (characées), nénuphars…). Cette diminution de la diversité d’habitats naturels sur les étangs a favorisé le déclin de plusieurs espèces patrimoniales dont le Fluteau nageant (Luronium natans) et le Butor étoilé (Botaurus steralis).

Restaurer pour favoriser des espèces en perdition

L’objectif du projet est de restaurer les écosystèmes d’étangs en réalisant des actions de coupes et d’arrachages des végétations arborées présentes sur les berges afin de favoriser le développement de végétations herbacées de zones humides. En restaurant ce type de cortèges végétaux (ensembles d’espèces ayant des caractéristiques écologiques et/ou biologiques communes), les deux espèces ciblées pourront trouver des conditions favorables à la réalisation de leur cycle biologique.

Les actions de restauration doivent être ciblées en priorité sur les étangs connus pour la présence de Butors et/ou de Fluteaux mais également sur des étangs où une potentielle réapparition des espèces est identifiée. Les deux espèces cibles sont alors favorisées, mais également l’ensemble de la biodiversité dépendant des étangs en Sologne.

Étang de Favalle sur la commune de Saint Viâtre… © S.Bourdais / FDC 41
Étang de Favalle sur la commune de Saint Viâtre… © S.Bourdais / FDC 41

Un projet mené sur de nombreux étangs

La fédération est intervenue sur 13 étangs au titre de la biodiversité, dans le cadre d’un appel à projet de l’agence de l’eau Loire Bretagne entre 2017 et 2019 et co-financé par les propriétaires des étangs.

La FDC 41 a déposé une nouvelle candidature en 2020 auprès de l’agence de l’eau Loire Bretagne. Un plus vaste programme de restauration en faveur du Fluteau nageant et du Butor étoilé est lancé pour les trois années à venir, en partenariat avec l’animateur Natura 2000 et le Centre régional de la propriété forestière.

Dès l’automne 2020, huit étangs ont fait l’objet de travaux. Un suivi botanique et faunistique permettra aux printemps suivants de mesurer les effets de ces aménagements. Le souhait est d’intervenir sur une trentaine d’étangs en complément des 13 réalisés précédemment.

Zoom sur

La FRC du Centre-Val de Loire en bref

 

La Fédération Régionale des Chasseurs du Centre-Val de Loire, membre de l’Agence régionale de la biodiversité, assure la représentation des fédérations départementales des chasseurs de la région. Elle mène, en concertation avec les fédérations départementales, des actions d’information et d’éducation au développement durable en matière de connaissance et de préservation de la faune sauvage et de ses habitats, ainsi qu’en matière de gestion de la biodiversité. Pour en savoir plus, consulter le site de la FRC du Centre-Val de Loire.

Étang de Sologne ©Cécile Le Meunier

Actualités associées