• Actualités
  • Arbres et Forêts, thème du concours "Capitale Française de la biodiversité" 2023
Arbres et Forêts, thème du concours "Capitale Française de la biodiversité" 2023 Arbre têtard © B. Virely - ARB CVL
Informations générales
Date de l'actualité
14 sep .22
  • Type d'événement
    Appel à candidature
  • basiques, le contraire d'acides
  • coléoptères ravageurs des crucifères (colza, choux).
  • désigne un sol cultivé en agriculture
  • désigne les sols cultivés en agriculture
  • période sévère de basses eaux
  • périodes sévères de basses eaux
  • remblais de terres et de graviers le long d'un cours d'eau, qui permettent de former les méandres (virages)
  • En biologie, ensemble de la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique.
  • processus d'innovation et ingénierie qui s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant
  • dont la coquille est formée de deux valves, reliées par une charnière, un ligament corné flexible et un ou deux muscles > par exemple chez les coques, moules, palourdes, pétoncles, huîtres, couteaux, coquilles Saint-Jacques...
  • sur des sols calcaires
  • qualifie un organisme aquicole vivant et se reproduisant en eau douce
  • Arrêt du remplissage du grain de blé lors de sa phase de maturation à cause de trop grandes chaleurs (canicule). Cela a pour effet de diminuer le poids du grain et donc le rendement.
  • étude scientifique du comportement animal principalement en milieu naturel
  • niveler, lisser
  • période où le niveau d'eau d'un cours d'eau est le plus bas
  • accumulation excessive de nutriments au sein d'un écosystème aquatique.
  • épanchements de liquide organique
  • types différents d'écoulement présents dans un cours d'eau (rapides, plats, radiers, mouilles)
  • Phénomène artificiel de morcellement de l'espace (définition de l'Insee)
  • période de reproduction des poissons
  • une zone de gagnage est un endroit utilisé par des animaux sauvages pour se nourrir
  • Qui concerne la répartition selon leur diamètre, des particules des roches, sables, et graviers.
  • Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) sur le sol, regroupant les ministères de l’agriculture et de l’environnement, l’OFB, l’INRAE, l’IGN, le BRGM, l’ADEME et l’IRD a pour mission de compiler et traiter les informations sur les sols relative à leur inventaire, leur conservation, leur analyse et leur qualité.
  • mouvement, distribution et qualité de l'eau
  • qui se base sur l'étude du relief du cours d'eau
  • qui mangent la lignine, principal composant du bois avec la cellulose et l'hémicellulose
  • feuilles mortes, aiguilles, branches, fruits, mousses que composent les premiers centimètres sur le sol
  • variations artificielles du niveau d'eau d'un plan d'eau, d'une voie navigable ou d'une retenue exploitée
  • seuils, radiers de pont, passages busés, barrages, etc. qui sont de nature à altérer la migration des espèces aquatiques, ainsi que la diversité et la qualité des habitats naturels disponibles (définition de l'Insee)
  • relatifs aux marais
  • durée quotidienne de la lumière du jour
  • végétaux communément appelés roseaux, genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae
  • Action qui consiste à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Actions qui consistent à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Linéaire d'arbres en bordures de cours d'eau
  • Linéaires d'arbres en bordures de cours d'eau
  • ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace, qui a finit par se déposer sous l'effet de la pesanteur souvent en couches ou strates successives
  • groupes d'espèces
  • méthodes limitant le travail du sol
  • Capacité d'une entreprise à générer de la richesse par son cycle de production

Depuis 2010, le concours Capitale française de la Biodiversité identifie, valorise et diffuse les meilleures actions réalisées par des communes et intercommunalités françaises en faveur de la biodiversité. Depuis 2019, il complète le dispositif de reconnaissance « Territoires engagés pour la nature » qui reconnaît l’engagement pour l’avenir des communes et intercommunalités dans les régions qui animent ce dispositif national.

Ateliers de partage d’expérience, séminaires d'approfondissement, visites inspirantes, webinaires… sont autant d’occasions de montrer, partout en France mais aussi en Europe et à l’international, les innovations, progrès, actions exemplaires des collectivités françaises avec leurs partenaires publics et privés. Retrouvez ici la liste des événements mise à jour à jour en continu.

Palmarès 2022 sur le thème "Paysages et biodiversité"

Le thème de 2022 avait pour objectif de valoriser les actions réalisées qui illustrent le lien étroit entre restauration des paysages et protection de la nature. 5 collectivités ont été reconnues dans leurs catégories respectives :

  • Communauté de communes de la Vallée de la Bruche (20 883 hab., Bas-Rhin)
    élue Capitale française de la Biodiversité 2022
  • Saint-Chamas (8 593 hab., Bouches-du-Rhône)
    Meilleure commune pour la Biodiversité 2022
    (catégorie - de 20 000 habitants)
  • Saintes (25 470 hab., Charente-Maritime)
    Meilleure commune pour la Biodiversité 2022
    (catégorie - de 100 000 habitants)
  • Angers (154 508 hab., Maine-et-Loire)
    Meilleure commune pour la Biodiversité 2022
    (catégorie + de 100 000 habitants)
  • Laroque-des-Albères (2 115 hab., Pyrénées-Orientales)
    Coup de cœur du Jury 2022  

 

Capitale française de la Biodiversité 2023 portera sur le thème « Arbres, forêts et Biodiversité »

Cette nouvelle édition récompensera les collectivités de toutes tailles qui s’appuient sur la strate ligneuse, arborescente comme arbustive, dans leurs engagements en faveur de la biodiversité.
Les arbres et les forêts sont des marqueurs emblématiques des paysages et démarches territoriales, les arbres caractérisent de nombreux milieux naturels et habitats (forêts primaires, tropicales, alluviales, de montagne et leurs lisières ; mangroves, marais et ripisylves ; bocage, etc.) et sont également très présents en milieu urbain dans des situations parfois très contraintes.
Agir en faveur des arbres, des forêts et de la biodiversité, c’est tout d’abord les connaitre et les protéger : inventaires d’arbres remarquables, mesures de protection dans les documents d’urbanisme, classements de forêts en réserves naturelles, adoption de chartes et barèmes en milieu urbain…
C’est aussi préserver les habitats qu’ils abritent et restaurer les dynamiques de milieux naturels dont ils font partie : plans de protection des cortèges faune-flore associés aux arbres (espèces cavernicoles comme les oiseaux et chiroptères, mais aussi insectes xylophages ou amphibiens…), gestion forestière naturelle (ilots de sénescence, régénération naturelle, libre évolution), protection des aires de captage et de la qualité de l’eau, restauration des trames bocagères avec des végétaux sauvages d’origine locale, interventions (taille, élagage) raisonnées et en fonction des cycles biologiques…
C’est enfin se projeter à long terme pour assurer la présence des arbres et forêts (plans canopées, critères de choix des essences, plantations, cours oasis…) avec une démarche scientifique qui évite les effets de mode et d’annonce non documentés (bienfaits des micro-forêts/bosquets urbains, essence idéale face aux changements climatiques, etc.).
Bien entendu, toutes ces actions n’ont de sens que si elles sont menées de manière concertée et partagée avec la diversité des acteurs publics et privés en lien avec les arbres et les forêts (propriétaires forestiers, habitants et usagers, gestionnaires de réseaux, enfants…).

Une série de 4 webinaires sur le thème du concours

Dans le cadre du concours, le CNFPT organise 4 webinaires sur le thème "arbres, forêts et biodiversité" à destination des collectivités : 

  • mercredi 21 septembre : Arbres, Forêts et biodiversité, enjeux et défis pour les collectivités (Accéder au replay)
  • Vendredi 21 octobre : Faire rimer gestion forestier, biodiversité et multifonctionnalité (Accéder au replay)
  • vendredi 18 novembre : (ré)installer le bocage, comment restaurer la qualité écologique du bocage ? (Accéder au replay)
  • vendredi 9 décembre : Micro-forêts et plantations denses, comment les rendre favorables à la biodiversité?
Bocage à Neuvy-Saint-Sépulcre dans l'Indre © Nicolas Van Ingen
Bocage à Neuvy-Saint-Sépulcre dans l'Indre © Nicolas Van Ingen

Arbre têtard © B. Virely - ARB CVL

Vous aimerez aussi

Tous Acteur Dossier thématique Idée d'action Page Événement