Thumbnail

Un mois pour les zones humides

L'Oeuf, rivière passant par Estouy (45) © VG
Événement

A l’occasion de la journée mondiale des zones humides célébrée chaque année le 2 février, l’Agence régionale de la biodiversité vous invite à plusieurs rendez-vous tout au long du mois de février pour découvrir les zones humides, les acteurs, les solutions de préservation et restauration.
 

En février, découvrez les zones humides et les solutions qu'elles apportent

L’ARB Centre-Val de Loire coordonne à l’échelle régionale la journée mondiale et le mois des zones humides en lien avec l’association Ramsar France. Tout au long du mois de février 2021, les zones humides seront à l’honneur au travers de différents rendez-vous.

De nombreuses animations sont proposées partout en France et en Centre-Val de Loire. La plupart seront animées en ligne compte-tenu des mesures sanitaires.
Consultez le programme des animations du mois, région par région, sur la plateforme journée mondiale des zones humides.


 

 

L’ARB Centre-Val de Loire publiera sur son site plusieurs articles au fil de l’eau, partant à la découverte de certaines zones humides de notre territoire et d’exemples d’actions de préservation et restauration des milieux.
> rendez-vous régulièrement sur cette page pour aller à la rencontre des membres de l’ARB et découvrir leurs actions en faveur des zones humides.

 

Préserver des services vitaux et irremplaçables

L’eau est indispensable à la vie et les zones humides, espaces de transition entre la terre et l’eau, jouent un rôle essentiel pour préserver cette ressource rare et précieuse. Les zones humides nous apportent également des services vitaux : approvisionnement en eau douce, prévention des inondations, lutte contre le changement climatique, dépollution et purification de l’eau…

Malheureusement, elles disparaissent à un rythme 3 fois plus rapide que celui de la déforestation (67% des zones humides ont disparu en France depuis 1970). L’urbanisation, l’intensification des pratiques agricoles, les prélèvements d’eau excessifs, la pollution, le dérèglement climatique en sont les principales causes.

Si notre région bénéficie d’une diversité de zones humides (étangs, lacs, marais, tourbières, prairies humides, mares, forêts humides) et d’un site classé Ramsar : la Brenne, celle-ci n’est pas épargnée par ces phénomènes et voit ses zones humides aussi menacées.

Les préserver est un enjeu majeur qui coûte 5 fois moins cher que de compenser la perte des services rendus.
 

Ramsar, 50 ans d'histoire d'une convention internationale

La journée mondiale des zones humides commémore la signature de la « Convention sur les zones humides », aussi appelée convention Ramsar car signée dans la ville iranienne du même nom en 1971. Ce traité intergouvernemental sert de cadre à la conservation et à l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. L’édition 2021 marque également le 50eme anniversaire de la Convention de Ramsar sur les zones humides. Aujourd’hui la convention de Ramsar reconnaît plus de 2400 zones humides d’importance internationale dans 171 pays - dont 50 en France. Cela représente une surface équivalente à l’Argentine.  
 

- Pour aller plus loin -