Thumbnail

France Nature Environnement, accélérateur de la prise en compte de la biodiversité locale

Hirondelle © FNE CVL
Congrès mondial de la nature - des actions en région

Dans le cadre du Congrès mondial de la nature organisé par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), les actions de nos membres sont à l'honneur !
 

L'ARB vous propose une série d'articles pendant le temps du Congrès à la rencontre de ce que font les membres de l'Agence. Aujourd'hui, découvrez l'action de France Nature Environnement Centre-Val de Loire.



 

France Nature Environnement (FNE) Centre-Val de Loire, membre de l’Agence régionale de la biodiversité, est une fédération d’associations de protection de la nature, déployées sur l’ensemble de la région. La fédération œuvre au quotidien pour que chaque citoyen améliore sa conscience environnementale et que chaque collectivité et chaque entreprise pensent leurs activités via le prisme du développement durable.

 

Connaître les espèces menacées en région

FNE Centre-Val de Loire participe, à travers son travail d’animation du pôle Faune de l’Observatoire régional de la biodiversité, à l’amélioration des connaissances sur les espèces présentes en région afin d’évaluer le degré de menaces qui pèsent sur elles. Elle propose alors, avec les acteurs locaux, des actions permettant d’améliorer la prise en compte de ces menaces.

Un ancrage local pour accompagner les territoires

L’échelon communal est le point d’entrée le plus efficace vers la mise en place d’actions concrètes pour la préservation de notre environnement. Ainsi, nos associations locales se mobilisent depuis plus de 10 ans pour accompagner les élus vers une prise de conscience de la richesse de leur territoire. Cela consiste à établir un diagnostic territorial en proposant des conseils de gestion et d’aménagement via un programme d’actions détaillé.

Dans un premier temps, le réseau associatif s’est axé sur l’amélioration de la prise en compte de la biodiversité via la réalisation d’Inventaires de la Biodiversité Communale (IBC). Puis, l’accélération des conséquences visibles du changement climatique a abouti, en 2019, à l’opération Objectif Climat 2030. Elle permet un accompagnement à l’adaptation des territoires face  à ces nouveaux défis. Ces deux actions ont notamment été présentées lors de conférences programmées au Congrès mondial de la nature à Marseille. Nous avons également accompagné près de 400 collectivités à se passer de pesticides dans le cadre de notre opération « Objectif zéro pesticides dans nos villes et villages » bien en amont de la loi interdisant leur usage.
 

© FNE CVL
 

Mares, haies : guider les acteurs privés

Plus récemment, les associations du réseau se sont lancées dans un projet régional (Objectif MARES) afin d’améliorer les connaissances sur les mares et proposer aux propriétaires, publics ou privés, un diagnostic suivi de travaux de restauration permettant de reconstituer un réseau de mares fonctionnelles en région.

De plus, la fédération développe un projet en partenariat avec le réseau Biocentre afin d’aider les agriculteurs dans leur projet de plantation de haies sur leurs parcelles, pour que la biodiversité reprenne sa place sur les exploitations..

Une coalition pour une transition dans les filières professionnelles

Enfin, la fédération a monté en 2020 un projet de coalition intitulé « transition énergétique et préservation de la biodiversité » permettant d’échanger avec les acteurs de filières différentes  (bois-énergie, éolien, photovoltaïque et méthanisation), ainsi que le monde du bâti dont principalement sa rénovation. Ces échanges permettent de faire émerger des projets collaboratifs, plus respectueux de la biodiversité locale.