Vignette

Bilan des journées d’échanges « Et si on plantait des espèces locales ? »

E. Vallez, MNHN-CBNBP
Événement

L’Agence régionale de la biodiversité Centre-Val de Loire a organisé avec ses partenaires 3 journées sur la thématique du végétal local dans le cadre des travaux de l’Observatoire de la biodiversité. Ces temps de rencontres, à Bourges, Sainte-Maure-de-Touraine et Ingré, ont été riches en discussions et témoignages. Ils ont permis à plus de 80 participants de bénéficier de retours d’expériences concrets complétés par des visites de terrain.

Deux points saillants soulevés par les participants :

  • L’adaptation des végétaux au changement climatique :

- Comment s’assurer d’une bonne adaptation des plants aux évolutions à venir ?

- Faut-il planter des essences plus méditerranéennes ?

À ce jour, il n’y a pas de prédictions certaines sur les évolutions climatiques à venir, de multiples scénarios sont possibles. Favoriser des plantations avec une bonne diversité d’essences, elles-mêmes ayant une variété génétique, permet de maximiser les chances face aux changements à venir. Dans les futurs projets de plantations, avoir recours à des plants bénéficiaires de la marque « Végétal Local » est une solution qui favorise l’adaptation des plantes sur le long terme grâce à la diversité génétique garantie par la marque (les plants sont issus de graines, ce ne sont pas des clones).

  • La nécessité d’une offre régionale adaptée aux besoins.

Les échanges ont également permis d’évoquer le manque de producteurs de plants bénéficiaires de la marque « Végétal local » en région Centre-Val de Loire. Les porteurs de projets ont fait part d’un fort besoin de développement de la filière de proximité, pour favoriser la commande locale et limiter le transport. La filière étant récente, l’offre et la demande ne sont pas encore équilibrées. Pour pallier à certains manques et ne pas restreindre le choix lors des commandes, il est possible de se tourner vers la certification MFR (Matériel Forestier de Reproduction), qui garantit également l’origine des plants et la diversité génétique. Afin de s’assurer de la disponibilité des plants et minimiser les surcoûts, il est conseillé d’anticiper ses commandes : soit en les passant tôt en saison, soit par le biais de contrats de culture.

Photos des journées d'échanges "Et si on plantait des espèces locales ?"

Documents et ressources à consulter :

Le kit "clef en main" diffusé lors de ces journées est téléchargeable ci-dessous. Il reprend l'ensemble des ressources et outils nécessaires (CCTP, liste des producteurs) pour mieux s'approprier la démarche du Végétal local.

Les présentations sont téléchargeables ci-dessous :

Socle commun des 3 journées :
    Les témoignages :
     

    Pour vous tenir informés des dernières actualités du réseau « Végétal local », vous pouvez vous abonner à la lettre d’information dédiée.  

    Pour aller plus loin :