Vignette

La biodiversité en région

Crédits illustration principale
Castor d'Europe - © Sylvain Richier

Un patrimoine remarquable

La région Centre Val de Loire présente une diversité de paysages qui accueillent des milieux particulièrement riches en biodiversité :

  • 1 fleuve structurant : la Loire, dernier fleuve sauvage d’Europe, abrite un patrimoine naturel exceptionnel.

Traversant la région d’Est en Ouest, elle impacte fortement les paysages et génère au gré des crues et des étiages des habitats naturels remarquables (bancs de sable, boisements…).

  • 2 grandes zones humides concentrent une richesse biologique remarquable.

La Sologne et la Brenne, zones humides majeures, permettent l’escale des oiseaux migrateurs faisant route pour l’Europe du Nord ou le continent africain.

  • 2 entités paysagères principales : dans les massifs forestiers et les plaines agricoles vit une biodiversité entre nature et agriculture.

La Beauce, la Champagne berrichone et la Champeigne tourangelle, territoires agricoles au paysage ouvert, ponctués de petites vallées, accueillent des espèces rares d’oiseaux de plaine (Outarde canepetière, Busard cendré…)

Sur notre territoire, cohabitent une biodiversité ordinaire et des espèces plus rares ou emblématiques, caractéristiques du Centre-Val de Loire.

Des risques pour la biodiversité régionale

La région fait face à une perte croissante de sa biodiversité en raison de différents facteurs.

Plus particulièrement, notre territoire est confronté à l’accélération de son urbanisation, au détriment des espaces de cultures et de prairies.

Parallèlement, les prairies naturelles, alors qu’elles sont propices au développement d’une biodiversité riche, disparaissent progressivement avec l’abandon de l’élevage.

La prolifération d’espèces exotiques envahissantes s’ajoute à ces phénomènes.

Quelques chiffres clés

  • La région Centre-Val de Loire couvre 7% du territoire métropolitain et héberge plus de 2,5 millions d’habitants
  • L’activité humaine y occupe 70 % de l’espace. Elle se déploie dans les zones agricoles et urbanisées.
  • Les forêts et les milieux naturels se partagent les 30% restants
  • Les espaces préservés représentent seulement 1% du territoire régional
  • 1 espèce sur 5 est menacée. Parmi les groupes les plus menacés, les oiseaux et les amphibiens
  • 40% des oiseaux nicheurs étudiés sont menacés
  • 17% des espèces végétales étudiées sont menacées
  • 1 habitat naturel sur 3 est menacé, majoritairement des milieux humides
  • 39 espèces exotiques envahissantes végétales prolifèrent sur le territoire
  • L’équivalent de 18 terrains de foot sont artificialisés chaque jour à l’échelle régionale

L’état des lieux de la biodiversité régionale

Pour aller plus loin, consultez les états des lieux de la biodiversité en Centre-Val de Loire et les travaux de l’Observatoire régional de la biodiversité