• Actualités
  • Les réflexes printaniers pour la biodiversité : flore
Les réflexes printaniers pour la biodiversité : flore Surreau en fleur et Cétoine © P. d'Armancourt
Informations générales
Date de l'actualité
24 mar .22
  • Type d'événement
    C'est de saison !
  • basiques, le contraire d'acides
  • coléoptères ravageurs des crucifères (colza, choux).
  • période sévère de basses eaux
  • périodes sévères de basses eaux
  • remblais de terres et de graviers le long d'un cours d'eau, qui permettent de former les méandres (virages)
  • En biologie, ensemble de la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique.
  • processus d'innovation et ingénierie qui s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant
  • sur des sols calcaires
  • Arrêt du remplissage du grain de blé lors de sa phase de maturation à cause de trop grandes chaleurs (canicule). Cela a pour effet de diminuer le poids du grain et donc le rendement.
  • étude scientifique du comportement animal principalement en milieu naturel
  • niveler, lisser
  • période où le niveau d'eau d'un cours d'eau est le plus bas
  • accumulation excessive de nutriments au sein d'un écosystème aquatique.
  • épanchements de liquide organique
  • Phénomène artificiel de morcellement de l'espace (définition de l'Insee)
  • période de reproduction des poissons
  • une zone de gagnage est un endroit utilisé par des animaux sauvages pour se nourrir
  • Qui concerne la répartition selon leur diamètre, des particules des roches, sables, et graviers.
  • Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) sur le sol, regroupant les ministères de l’agriculture et de l’environnement, l’OFB, l’INRAE, l’IGN, le BRGM, l’ADEME et l’IRD a pour mission de compiler et traiter les informations sur les sols relative à leur inventaire, leur conservation, leur analyse et leur qualité.
  • mouvement, distribution et qualité de l'eau
  • qui se base sur l'étude du relief du cours d'eau
  • qui mangent la lignine, principal composant du bois avec la cellulose et l'hémicellulose
  • feuilles mortes, aiguilles, branches, fruits, mousses que composent les premiers centimètres sur le sol
  • variations artificielles du niveau d'eau d'un plan d'eau, d'une voie navigable ou d'une retenue exploitée
  • seuils, radiers de pont, passages busés, barrages, etc. qui sont de nature à altérer la migration des espèces aquatiques, ainsi que la diversité et la qualité des habitats naturels disponibles (définition de l'Insee)
  • relatifs aux marais
  • durée quotidienne de la lumière du jour
  • végétaux communément appelés roseaux, genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae
  • Action qui consiste à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Actions qui consistent à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Linéaire d'arbres en bordures de cours d'eau
  • Linéaires d'arbres en bordures de cours d'eau
  • ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace, qui a finit par se déposer sous l'effet de la pesanteur souvent en couches ou strates successives
  • groupes d'espèces
  • méthodes limitant le travail du sol
  • Capacité d'une entreprise à générer de la richesse par son cycle de production

Le végétal, socle de la biodiversité


Le monde végétal est précieux pour la petite faune et pour nous aussi. Il nous rend de grands services pour purifier l’air, lutter contre la chaleur et nous nourrir. Le préserver et favoriser sa diversité est indispensable et, plus les essences plantées dans les jardins ou les parcs sont d’origine locale mieux c’est !


Il y a les fleurs qui attirent les insectes pollinisateurs, comme il y a les arbres et arbustes qui permettent aux oiseaux de nidifier et se nourrir, mais il y a aussi des plantes invasives qui colonisent et bouleversent les écosystèmes.


Reconnaître et proscrire les espèces invasives


Parmi les menaces qui pèsent sur la biodiversité se trouvent les espèces exotiques envahissantes, aussi appelées espèces invasives.
Plus belles les unes que les autres, certaines plantes ornementales cachent derrière leurs jolis attraits colorés de véritables cadeaux empoisonnés pour la biodiversité. Certaines par croisements esthétiques n’apportent plus de quoi nourrir les insectes car peu mellifères ou trop précoces. Elles concurrencent alors la flore sauvage et entrent en compétition pour l’habitat. D’autres, encore vendues en jardinerie, se répandent partout sur des kilomètres jusque dans les cours d’eau, les prairies et les forêts.


Méfiez-vous donc des belles exotiques (Mahonia, Balsamine de l’Himalaya, Raisin d’Amérique, Herbe de la pampa…).
Apprenez à les reconnaître pour les éviter et vous débarrasser des invasives si elles sont déjà chez vous.  

Retrouvez toutes les infos et ressources sur la page dédiée aux espèces exotiques envahissantes :

  • répertoire photographique
  • liste simplifiée, atlas
  • conseils pour la gestion des déchets végétaux issus d’espèces exotiques envahissantes

 

Privilégier les essences locales


Planter ou semer des espèces naturellement présentes dans notre région, de la fleur des champs à l’arbuste, est un moyen efficace de préserver la biodiversité.

  • adaptation au sol et meilleure croissance
  • meilleure résistance aux aléas climatiques (sécheresse) ou aux maladies
  • maintien de la diversité végétale et pérennité des essences
  • alimentation des insectes et oiseaux indigènes

Préparez dès le printemps vos projets de haie ou de verger en sélectionnant des espèces locales pour vos plantations d’automne.
Le guide « Planter local » répertorie en images les espèces de chez nous et précise les particularités de chaque plante.

Retrouvez sur la page dédiée au Planter local :

  • une carte interactive des grands territoires régionaux pour choisir les essences adaptées,
  • des informations pratiques pour bien choisir des plants issus d’espèces indigènes locales,
  • des conseils pour la plantation de haies et de vergers.  

 

Surreau en fleur et Cétoine © P. d'Armancourt