• Actualités
  • Découvrir des espèces et habitats emblématiques du Centre-Val de Loire
Découvrir des espèces et habitats emblématiques du Centre-Val de Loire Iles de la Gargaude (18) ©F. Winckler, Cen Centre-Val de Loire
Informations générales
Date de l'actualité
12 jan .23
  • Type d'événement
    L'Observatoire
  • basiques, le contraire d'acides
  • coléoptères ravageurs des crucifères (colza, choux).
  • désigne un sol cultivé en agriculture
  • désigne les sols cultivés en agriculture
  • période sévère de basses eaux
  • périodes sévères de basses eaux
  • remblais de terres et de graviers le long d'un cours d'eau, qui permettent de former les méandres (virages)
  • En biologie, ensemble de la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique.
  • processus d'innovation et ingénierie qui s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant
  • dont la coquille est formée de deux valves, reliées par une charnière, un ligament corné flexible et un ou deux muscles > par exemple chez les coques, moules, palourdes, pétoncles, huîtres, couteaux, coquilles Saint-Jacques...
  • sur des sols calcaires
  • qualifie un organisme aquicole vivant et se reproduisant en eau douce
  • Arrêt du remplissage du grain de blé lors de sa phase de maturation à cause de trop grandes chaleurs (canicule). Cela a pour effet de diminuer le poids du grain et donc le rendement.
  • étude scientifique du comportement animal principalement en milieu naturel
  • niveler, lisser
  • période où le niveau d'eau d'un cours d'eau est le plus bas
  • accumulation excessive de nutriments au sein d'un écosystème aquatique.
  • épanchements de liquide organique
  • types différents d'écoulement présents dans un cours d'eau (rapides, plats, radiers, mouilles)
  • Phénomène artificiel de morcellement de l'espace (définition de l'Insee)
  • période de reproduction des poissons
  • une zone de gagnage est un endroit utilisé par des animaux sauvages pour se nourrir
  • Qui concerne la répartition selon leur diamètre, des particules des roches, sables, et graviers.
  • Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) sur le sol, regroupant les ministères de l’agriculture et de l’environnement, l’OFB, l’INRAE, l’IGN, le BRGM, l’ADEME et l’IRD a pour mission de compiler et traiter les informations sur les sols relative à leur inventaire, leur conservation, leur analyse et leur qualité.
  • mouvement, distribution et qualité de l'eau
  • qui se base sur l'étude du relief du cours d'eau
  • qui mangent la lignine, principal composant du bois avec la cellulose et l'hémicellulose
  • feuilles mortes, aiguilles, branches, fruits, mousses que composent les premiers centimètres sur le sol
  • variations artificielles du niveau d'eau d'un plan d'eau, d'une voie navigable ou d'une retenue exploitée
  • seuils, radiers de pont, passages busés, barrages, etc. qui sont de nature à altérer la migration des espèces aquatiques, ainsi que la diversité et la qualité des habitats naturels disponibles (définition de l'Insee)
  • relatifs aux marais
  • durée quotidienne de la lumière du jour
  • végétaux communément appelés roseaux, genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae
  • Action qui consiste à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Actions qui consistent à remettre le cours d’eau dans une configuration plus naturelle, en recréant ses anciens méandres ou en créant un nouveau tracé avec des profils variés
  • Linéaire d'arbres en bordures de cours d'eau
  • Linéaires d'arbres en bordures de cours d'eau
  • ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace, qui a finit par se déposer sous l'effet de la pesanteur souvent en couches ou strates successives
  • groupes d'espèces
  • méthodes limitant le travail du sol
  • Capacité d'une entreprise à générer de la richesse par son cycle de production

Les espèces et habitats emblématiques sont des espèces et habitats dont la préservation est importante à l'échelle de la région. Les pôles Faune et Flore&habitats de l'Observatoire vous font découvrir 3 nouvelles espèces et 1 nouvel habitat :

  • Le pôle Faune de l'Observatoire vous présente la Truite commune et le Lézard des souches
  • Le pôle Flore&habitats détaille ses connaissances sur la Marsilée à quatre feuilles et sur les bancs de sable, un habitat typique de la région
  • 14

    fiches espèces emblématiques

  • 4

    fiches habitats emblématiques

La Truite commune

Aussi appelée Truite fario, cette espèce vit aussi bien dans les torrents de montagne que les rivières de plaine du Centre-Val de Loire. Elle est "quasi-menacée" en région où il est rare de trouver des populations en bon état de conservation. La reproduction et la pérennité de l'espèce sont fortement impactées par la difficulté d'accès aux zones de frayères et à la qualité de ces dernières.

©FDAAPPMA 36
©FDAAPPMA 36

Le Lézard des souches

Il s'agit de l'un des plus rares de la région ! On peut le confondre avec le lézard à deux raies, notamment les femelles.

S'il est classé "quasi-menacé" à l'échelle métropolitaine, il est classé "en danger" en Centre-Val de Loire. Sa répartition a diminué de 60% en 50 ans en région.

 

©E. Sansault, ANEPE Caudalis
©E. Sansault, ANEPE Caudalis

La Marsilée à quatre feuilles

Il s'agit d'une plante dite à éclipse, n'apparaissant que lors d'années favorables. Elle est surtout présente dans le sud de la région, en Brenne, dans le Boischaud sud du Cher, en vallée de Germigny et dans le val d'Allier. Elle est "quasi-menacée" à l'échelle nationale et en "danger critique" en Centre-Val de Loire. L'enjeu est fort pour notre territoire !

©R. Dupré, CBNBP
©R. Dupré, CBNBP

Les bancs de sable

Les bancs de sable sont typiques de la Loire et certains de ses affluents. Au printemps, ils sont le lieu de reproduction privilégié des sternes et des mouettes et à l'étiage (période d'assec), une végétation spécialisée se développe sur les vases. L'apparition des bancs de sable est dépendante de la dynamique fluviale naturelle, avec des fortes crues, une libre circulation des sédiments et l'absence de chenal.

©D. Hémeray (LNE, RNN Saint-Mesmin)
©D. Hémeray (LNE, RNN Saint-Mesmin)

Iles de la Gargaude (18) ©F. Winckler, Cen Centre-Val de Loire

Contact
Laetitia ROGER-PERRIER

Animatrice de l'Observatoire

Agence régionale de la biodiversité Centre-Val de Loire (ARB CVL)

Actualités associées

Au même public
Voir tous les contenus liés à