Thumbnail

Conférence participative

Conférence & atelier
Organisateur
ARB Centre-Val de Loire
Ville
Orléans

Protéger la nature, quelle histoire ?!

À l’occasion du congrès mondial de la nature, événement scientifique majeur pour la biodiversité, l’ARB organise une rencontre citoyenne unique, jeudi 9 septembre de 18h30 à 20h30 en partenariat avec le MOBE.   

Découvrez comment de nombreux auteurs ont écrit l’histoire de la préservation de la nature. Comment des figures de l’art et de la littérature telles que La Fontaine, De Vinci, Rousseau, Sand ont engagé des actions collectives grâce à leurs œuvres, témoignent de la relation homme-nature à travers le temps et transmettent leurs pensées pour les générations futures.

Au programme

Une conférence de Patrick Scheyder, auteur de l’essai « Pour une pensée écologique positive »,
suivie d’un atelier participatif pour dialoguer et mobiliser en faveur de la biodiversité.

 

----

Et si nous transformions notre relation à l’environnement devenue mortifère, en un échange constant, à bénéfice mutuel ? C’est l’invitation de Patrick Scheyder qui retrace la pensée de nombreux auteurs et invite à écrire un récit fédérateur pour l’avenir.

Parce que les plantes, les arbres, les forêts et les animaux ont « fait » l’humain, une existence harmonieuse avec la nature est encore possible. Loin des discours dramatiques ou des incantations, ce plaidoyer convaincant pour une écologie bienveillante nous rappelle que la pensée écologique n’est pas née d’hier, qu’elle nous accompagne depuis Aristote.

Une balade philosophique et écologique à travers les siècles pour atteindre la sagesse, qui n’est rien d’autre que l’harmonie retrouvée avec la nature.

Informations pratiques

  • de 18h30 à 20h30
  • Au MOBE, Muséum d’Orléans pour la biodiversité et l’environnement (4è étage)
  • Conférence gratuite
  • Possibilité de visiter le MOBE avant la conférence (visite aux tarifs en vigueurs)
  • Dédicace de Patrick Scheyder à la fin de la rencontre, vente de son livre à la boutique du MOBE
  • Application des mesures sanitaires en vigueur : entrée sur présentation d’un « pass sanitaire »